Bibliothèque

Référence nomade/Bibliothécaire intégré

Référence Nomade
Qu’est-ce que la référence nomade?

Le bibliothécaire et les membres du personnel de la bibliothèque vont au-devant des utilisateurs. Ils déambulent dans les salles de lecture et offrent leurs services à la cantonade. Il peut s’agir d’un simple renseignement bibliographique, d’un questionnement quant à l’approche technologique, d’une table bancale à redresser, etc. 

Encore plus nomade :

Fidèle à sa réputation de leadership dans le mondes des bibliothèques de la santé au Québec, l’équipe de la bibliothèque du CHUM veut aussi proposer une mobilité de tous ses services au-delà des murs en s’intégrant aux équipes. Que votre équipe soit clinique ou administrative, nous pouvons aller à votre rencontre, sur vos départements, afin de vous offrir un service de référence sur place et personnalisé. 
Munie d’un ordinateur portable, un bibliothécaire peut aller s’asseoir «chez-vous», au sein de votre équipe, recevoir vos questions spontanées ou accumulées depuis quelques temps et y répondre immédiatement. Ce peut être à la demande (24 heures d’avis) ou planifié. Par exemple, tous les jeudis matins, une semaine sur deux, de 9 h 00 à 11 h 00. 

Un service de référence et de formation personnalisé est également offert. Le bibliothécaire se déplace directement à votre bureau sur rendez-vous.
Bibliothécaire Intégré
Qu'est-ce qu'un bibliothécaire intégré :

Le bibliothécaire s’intègre à vos équipes de projets dès le début afin de participer en tant que spécialiste de l’information au développement de vos projets. Discret, il répond à vos questions spontanées ou détecte les brèches dans les connaissances requises et s’active à les combler en fournissant les données probantes manquantes. Selon la complexité du questionnement, la réponse peut-être immédiate, en cours de réunion, ou fournit dès le lendemain.
  1. Concrètement : Par une écoute active discrète, il répond aux besoins informationnels concrets et perçus pour l’avancement des projets.
  2. Organise et préserve l’information repérée, utilisée et accumulée en lien avec le projet.
  3. Favorise la circulation de l’information au sein de l’équipe en créant des plateformes de partage privées ou publiques grâce à des logiciels et outils libres d’accès, etc. 
  4. Le cas échéant, diffuse l’information à un plus grand nombre via le portail bibliothequeduchum.ca et ses activités sur les réseaux sociaux, assure une visibilité. Lorsque pertinent, génère de rapports bibliométriques, conseille sur les politiques de publication, etc.
Il s’agit plus ou moins que de la gestion des connaissances à petite échelle, étroitement liée au projet développé.

Rendu possible grâce à SubjectsPlus